Ahogur

Ahogur Tome 01

Auteur : Sonia J.FADDA

Editions : Editions AutoEdité

Nombre de pages : 463 pages

Genre : Fantasy

4ème de couverture :

Dans un monde sans nom, au cœur des contrées humaines, Ulysse élève seul une poignée d’enfants trouvés. Le bûcheron leur enseigne tout ce qu’il sait et à eux cinq, ils forment une curieuse famille. Leur vie aurait pu suivre paisiblement son cours si d’inhabituels événements ne s’étaient produits à deux pas de chez eux. Des événements qui ramenaient Ulysse vingt ans plus tôt, vers un passé tumultueux. Pressentant une menace dont elle ne sait rien, Solène sa fille, sera celle par qui la vérité fera son chemin. Ce faisant, elle apprendra que la violence et la mort se joignent parfois à l’amour et l’amitié par des détours inespérés. Et sous l’égide de l’alchimiste, elle découvrira l’existence de tout un monde caché au regard des humains. Où les créatures féeriques et les potions miraculeuses deviennent la normalité. Pour Solène, le voyage ne fait que commencer.

Mon avis :

Histoire d’une famille composée de jeunes enfants non désirés ou seuls survivants d’événements tragiques.

Notre narratrice à dix-neuf ans et elle se nomme Solène.

L’histoire débute sur un bain de sang : des soldats n’appartenant pas au Seigneur Claude, qui est le Seigneur local, ont étés retrouvés abattus et leurs armes n’était plus sur eux.

Lorsque la nuit arrive, c’est souvent à la tempête qu’elle fait place. Ils doivent donc se barricader afin de se protéger de la tempête mais également pour se protéger des bêtes pouvant se trouver dans la forêt.

Le lendemain de la tempête, les enfants ont trouvés une de leurs amie morte dans sa grange. L’acte était d’une barbarie insensée. Les enfants ont donc prévenu le Seigneur Claude et ont décidé de « s’occupper » de leurs amie eux-même.

Peut de temps après êtres rentrés chez eux, leur père les a rejoint et devait partir le lendemain afin de pister les monstres qui ont tués leur amie Justine. Avec un discours déjà préparé, Solène a réussie à faire en sorte qu’elle et son frère Colin accompagne leur père afin de pister les criminelles.

Peu de temps après, Solène et sa petite soeur sont retournées dans la maison de leur défunte amie afin d’y récupérer les livres qu’elle possédait. Mais elles n’étaient pas seules, peu après leurs arrivée, des hommes approchaient la maison, ressemblants d’ailleurs aux assassins de Justine. Elles se sont alors cachées dans la cave en attendant qu’ils passent. Ces étrangers ne parlaient pas la même langue qu’elles mais un mot est revenu à plusieurs reprises : Ahogur. Une personne leur apprendra la signification de ce mot : poignard/couteau.

Ils apprirent plus tard que les assassins étaient en réalité à la recherche de leur père et de Sylvaine. Ils ont donc décider de mettre en place un plan afin de détruire ces personne pour vivre en paix, mais l’arrivée d’un shérif du Roi va contrecarrer leur plan. Ils vont donc devoir rester sages et discrets afin de ne pas attirer l’attention sur eux.

Le shérif c’est donc rendu à leur maison afin de trouver leur père mais celui-ci était absent à ce moment la. Mais il y a une chose que e shérif n’oubliera pas après cette visite, et il lui a bien fait savoir : il n’oubliera pas Solène qui a surnommé « la Nymphe ».

Avant tout je tenais à dire que j’ai ENORMEMENT aimé ce premier tome ! Les personnages et les trames de l’histoire sont attachants et pleins de rebondissements auxquels on ne s’attend pas. Nous suivons l’évolution très intéressante de Solène au cours de ce premier tome qui va utiliser ses sentiments tels que la souffrance et l’envie de vengeance pour réussir à faire tomber les obstacles se tenant devant elle et elle réussira à atteindre ses objectifs.

Ma note : 16/20

Lien Amazon : Ahogur T01

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :