C’est le cœur qui lâche en dernier

C’est le coeur qui lâche en dernier

Auteur : Margaret ATWOOD

Editions : Editions Robert Laffont(Pavillons)

Nombre de pages : 450 pages

Genre : Drame

Date de sortie : 17 août 2017

4ème de couverture :

Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture… Aussi, lorsqu’ils découvrent à la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n’ont plus rien à perdre. À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d’œuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison… où ils sont également logés et nourris ! Le bonheur. Mais le système veut que pendant leur absence, un autre couple s’installe chez eux avant d’être incarcéré à son tour. Et Stan tombe bientôt sur un mot qui va le rendre fou de désir pour celle qui se glisse entre ses draps quand lui n’y est pas : « Je suis affamée de toi. »

Mon avis :

La crise économique a engendrée une nouvelle façon de vivre : dans la peur.

Nous allons suivre un couple : Charmaine et Stan. Une nouvelle vie va leurs êtres proposé : vivre un mois dans une petite maison sans frais, travailler pendant ce mois, et le mois suivant, ils doivent allez en prison. Chacun a également une fonction en prison. Durant leur séjour en prison, les « Alternants », un autre couple vont occuper la maison, et vis versa. Leurs alternants se nomment Phil et Jocelyn.

Une des règles de la ville est : qu’aucune interaction n’est autorisée avec les alternants.

Mais un beau jour, alors qu’elle terminait de faire le ménage dans la maison, Charmaine va croiser Phil. Et va s’en suivre une suite de rendez-vous dans les maisons abandonnées afin d’assouvir leurs désirs l’un envers l’autre.

Mais malheureusement leurs petits jeux ne passera pas inaperçu car Jocelyn, la conjointe de Phil travail dans la sécurité et a découvert ce qu’ils manigancent dans les maisons. Car Phil était au courant contrairement à Charmaine que les maisons étaient toutes dotées de caméra et de micro.

Jocelyn va donc faire en sorte d’intervertir les rôles et de se retrouver avec Stan afin de réaliser sa petite vengeance.

Mais finalement Jocelyn et Phil ne sont pas un couple comme les autres. Et la ville ou ils se trouvent tous n’es pas aussi florissante qu’elle laisse paraître, un trafic d’organe y est organisé, pourquoi ? Parce que cela rapporte énormément d’argent.

Jocelyn étant une des fondatrices de la ville, et va essayer de contrer ce trafic qui a ses yeux est plus que malsain. Mais pour parvenir à ces fins, elle va devoir utiliser Stan et Charmaine.

Encore une fois, j’ai beaucoup aimé la plus de Margaret ATWOOD mais je reste un peu sur ma faim. J’ai beaucoup apprécié Stan et son frère, mais j’ai tout simplement trouvé Charmaine insupportable sur la fin. Il n’empêche que les histoires de M.ATWOOD sont toujours aussi prenante et pleines de rebondissements ! Je recommande fortement.

Ma note : 16/20

Lien Amazon : C’est le coeur qui lâche en dernier

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :