Rouille

Rouille

Auteur : Floriane SOULAS

Editions : Editions Scrineo

Genre : Science-Fiction

Nombre de pages : 384 pages

Date de sortie : 16 Mai 2018

4ème de couverture :

Paris, 1897. Les plus grandes puissances européennes se sont lancées à l’assaut de la Lune et de nouveaux matériaux découverts sur le satellite envahissent peu à peu la Terre. Ces grandes avancées scientifiques révolutionnent l’industrie et la médecine, mais pas pour tout le monde. Et dans les faubourgs, loin de l’hyper-centre protégé par le dôme sous lequel vivent les puissants, le petit peuple de Paris survit tant bien que mal. Violante est une prostituée sans mémoire, ignorant jusqu’à son âge réel. Dans un monde où son désir de vérité passe après celui de ses clients et de ses patrons, la jeune fille tente de retrouver la trace de ses origines perdues. Alors qu’une vague de meurtres particulièrement horribles ensanglante la capitale, Satine, son amie et seul soutien, disparaît dans d’étranges circonstances. Violante, elle, se voit offrir une porte de sortie à ce demi-monde violent qui la retient prisonnière, mais décide malgré tout de prendre part aux investigations.

Mon avis :

Nous allons suivre l’histoire de Violante, une jeune femme qui a perdue la mémoire, ainsi qu’un bout de doigt. Pour s’en sortir, un homme va l’aider. Enfin, l’aider si on peut le dire ainsi, en lui faisant intégrer une maison close.

Etant donner sa jeunesse et sa beauté, celle-ci est très populaire dans la maison close. Cette popularité va lui permettre de côtoyer les plus hauts personnages de Paris, et donc lui permettre d’investiguer sur le meurtre de sa meilleure amie, Satine.

Celle-ci a été tuée de manière ignoble après avoir consommée une drogue rendant accro dès la deuxième ou troisième dose. On la nomme : La Rouille. Elle en possède la couleur et est créée de manière lugubre par une personne de Violante côtoie : un de ses client.

Une intrigue ou notre personnage principale, ainsi que le meurtrier et le meneur de trouble sont bien plus liés qu’ils ne le savent eux-mêmes.

Les voyages sur la Lune auront-ils étés bénéfique à nos personnages dans cette dystopie ? La réponse est vraisemblablement : non.

J’ai beaucoup apprécier ce roman. Voilà maintenant un moment que je souhaitais le lire, premièrement par sa sublime couverture, mais aussi par les très bons avis que j’ai pût lire sur celui-ci. Une très belle découverte, et une grande hâte de voir d’autre romans écrit par cette autrice !

Ma note : 17/20

Lien Amazon : Rouille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :