Les jours meilleurs

Les jours meilleurs

Auteur : Cecilia AHERN

Editions : Editions Milady

Nombre de pages : 480 pages

Genre : Romance

Date de sortie : 16 Juin 2017

4ème de couverture :

À force de traquer le scoop et de dévoiler la vie privée des gens dans les colonnes de la presse à scandale, Kitty est dans l’impasse. Sa carrière de journaliste piétine, et ses frasques lui valent une réputation désastreuse. Tout s’effondre quand elle apprend que Constance, la femme qui lui a tout appris, vit ses derniers instants. Elle se rend à son chevet et lui demande quelle histoire elle a toujours rêvé d’écrire. Mais la réponse arrive trop tard, sous la forme d’une liste de cent noms, sans aucune explication. Bien décidée à percer le mystère, Kitty tente de comprendre ce qui relie entre eux ces inconnus. En allant à leur rencontre, elle va découvrir des aspects pour le moins inattendus de la vie de Constance et peut-être même trouver un sens à la sienne.

Mon avis :

Ici, nous allons suivre l’histoire de Kitty. Une journaliste en déclin à cause d’un article qu’elle a oublié, mais dont les faits n’étaient pas vrais. Elle a cru deux jeunes femmes lorsque celles-ci lui ont fait croire avoir subit des abus sexuels, en a fait un article, et a accusé à tort un homme qui n’avait commit aucune faute.

Son amie, Constance, qui est également la patronne du magazine ou elle travaille est atteinte du cancer, et va en périr au début du roman. La personne prenant sa suite va donc demander aux journalistes de l’équipe de faire un article en hommage à Constance. Kitty va vouloir s’en charger. Constance lui avait parlé d’une idée d’article, d’une enveloppe se trouvant chez elle. Kitty va donc aller la chercher. Peter, son nouveau patron est d’accord pour qu’elle s’occupe de publier l’article que Constance avait en tête pour lui rendre hommage, mais deux problèmes s’interposent alors : Elle n’aura que deux semaines pour écrire l’article, et de deux la seule chose que Kitty va trouver dans cette enveloppe se trouve être une liste de cent noms, inconnus de tous au bureau.

Elle va alors démarrer une rechercher peu fructueuse au début, ne trouvant pas les personnes sur la liste, quand lui vient l’idée d’aller chez Constance afin de trouver un annuaire ou pourrait se trouver les noms. Et bingo, ces annuaires qu’elle a eut du mal à trouver et qui faisait office de pieds de table basse contiennent les noms inscrits sur la liste.

Elle va donc se mettre en route pour rencontrer les personnes de la liste. La première personne est une personne âgée vivant dans une maison de retraite, mais qui n’avait pas vraiment quelque chose de passionnant à dire, et la deuxième personne qui est une personnal-shopping non plus. Mais nous devinons facilement que ces personnes ne s’ouvrent pas facilement à Kitty, est-ce la raison pour laquelle Kitty ne trouve pas ce lien qui les uni ?

Nous allons suivre Kitty dans sa quête, découvrir la facette de certains de ces personnages tous aussi intéressant les uns que les autres. Et finalement, Kitty n’aura pas une, mais beaucoup plus d’histoire à raconter.

Elle aura réussi, grâce à son amie Constance, à retrouver la fibre qui lui plaisait tant dans son métier, le bonheur et pourquoi pas l’amour à un tournant ?

Un roman à la foi triste, mais qui nous donne également le sourire, rafraîchissant !

« Toutes les personnes ordinaires ont une histoire extraordinaire. »

Ma note : 18/20

Lien Amazon : Les Jours meilleurs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :