Sainte Caboche

Sainte Caboche

Auteur : Socorro ACIOLO

Editions : Editions BELLEVILLE Editions

Genre : Conte

Nombre de pages : 257 pages

Date de sortie : 9 Mars 2017

4ème de couverture :

Après avoir parcouru pendant des jours et des nuits les paysages hostiles du Nordeste brésilien, Samuel trouve refuge dans une grotte à l’étrange forme de tête. L’endroit parfait pour s’installer paisiblement à l’abri des regards ! Mais Samuel se rend vite compte que, depuis son nouveau repaire, il entend les prières d’amour que les villageoises adressent à saint Antoine. Voilà l’occasion de s’occuper un peu… Les prédictions de Samuel à travers la voix du saint deviennent rapidement célèbres dans toute la région. Il a, paraît-il, apporté l’amour à de nombreuses femmes désespérées. Mais bien souvent gloire rime avec déboire. Samuel se retrouve bientôt au cœur d’histoires bien plus compliquées que ces simples prières ne le laissaient prévoir…

Mon avis : 

Sainte Caboche, c’est le surnom donné à la ville de Candeia. Pourquoi ? Je vais vous l’expliquer. A Candeia, devait être érigée une statue de Saint Antoine. Le corps étant déjà placé, c’était au tour de la tête. Mais celle-ci n’a pas être mise sur le corps de la statut, et a roulé plus loin. La vue qu’on donc les habitants est celle d’une tête de Saint Antoine décapitée. Beaucoup d’habitant ont pensés alors qu’une malédiction pesait maintenant sur la ville, et on donc déserté la ville. Même les morts ont été laissés à l’abandon dans leurs maisons.

Mais cette ville va revivre grâce à Samuel. Ce jeune homme était parti de sa ville natale pour accomplir les derniers souhaits de sa défunte mère : allumer trois cierges à trois endroits bien précis, et se rendre à Candeia pour retrouver sa grand-mère au grand cœur, et son père, le tout sans amertume.

Arrivé à Candeia, Samuel n’a pas eu l’accueil espéré par sa grand-mère. Celle-ci ne lui ouvrit pas la porte, ne lui offrit même pas un verre d’eau, et lui intima de continuer son chemin pour qu’il trouve un endroit ou se réfugier. En arrivant en bas d’une colline, il fut attaqué par des chiens, c’est donc blessé qu’il trouva la tête de Saint Antoine, son unique refuge.

Dans ce refuge, il fit la rencontre d’un jeune garçon Francisco. Tous deux ont alors parlé, et se sont presque liés d’amitié. Toutefois, une chose surnaturelle fit son entrée. Samuel entendait des voix, les voix des femmes qui priaient le Saint Antoine. Mais parmi toutes ces voix, une seule intéressait réellement Samuel. Celle d’une jeune femme qui chantait tout les jours à cinq heure du matin et à cinq heure du soir.

Samuel va-t-il retrouver son père ? Aidera-t-il les habitants de Candeia ? Retrouvera-t-il la propriétaire de la Voix ?

Ma note : 15/20

Lien Amazon : Sainte Caboche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :