À la table des Hommes

À la table des Hommes

Auteur : Sylvie GERMAIN

Edition : Albin Michel

Sortie : 4 janvier 2016

4ème de couverture :

Son obscure naissance au cœur d’une forêt en pleine guerre civile a fait de lui un enfant sauvage qui ne connaît rien des conduites humaines. S’il découvre peu à peu leur complexité, à commencer par celle du langage, il garde toujours en lui un lien intime et pénétrant avec la nature et l’espèce animale, dont une corneille qui l’accompagne depuis l’origine. Hanté par la violence prédatrice des hommes, illuminé par la présence bienveillante d’un être qui échappe à toute assignation, et de ce fait à toute soumission, À la table des hommes tient autant du fabuleux que du réalisme le plus contemporain.

Mon avis :

Ce roman parle d’un jeune personnage dont le nom et l’apparence vont changer au cours de l’histoire. L’histoire se déroule pendant une période de guerre, et nous montre comment une âme d’enfant, étrangère aux habitudes humaines, à toutes leur cruauté et bêtise. L’écriture de ce roman reste fluide même si je me suis presque perdue à un moment du roman.

J’ai apprécié l’originalité de ce roman même si j’ai trouvé que certains changements étaient trop brusques pour les passages concernés.

En lisant ce livre, j’ai eu un autre aperçu de la vision que certaines personnes peuvent avoir sur le genre humain. Je recommanderais donc ce roman pour son originalité et son écriture.

Ma note : 14/20

Lien Amazon : A la table des hommes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :